Fertilichron® female

Fertilichron® female est une formule révolutionnaire qui apporte des phytonutriments puissants, scientifiquement validés, des ­vitamines et des minéraux essentiels spécifiquement choisis pour leur capacité à favoriser une santé reproductive et une fertilité féminine optimales.

N° de produit
Description du produit
Contenu / Quantité
Prix
 
LHP93000
Fertilichron® female
30paqu. journ.
€ 186,95
 
LHP93003
Fertilichron® female
3x30paqu. journ.
€ 448,70
 
LHP93000 Fertilichron® female
30paqu. journ. € 186,95
&nbbsp;
LHP93003 Fertilichron® female
3x30paqu. journ. € 448,70
&nbbsp;

Ce produit est disponible à travers de l'entreprise Commandez ce produit maintenant chez Chronobrands Chronobrands.

  • Formulation axée sur la ­chronobiologie
  • Apporte les vitamines, les minéraux et les nutriments nécessaires à une bonne fertilité féminine
  • Favorise une santé reproductive féminine optimale
  • Favorise une santé reproductive féminine optimale

La Clinique Mayo définit la fertilité féminine comme la capacité d’une femme à tomber enceinte. Dans 50 % des cas, les problèmes de conception peuvent être attribués à des causes physiques chez la femme, et dans 20 % des cas, ils peuvent être attribués à des causes à la fois chez la femme et chez l’homme. Environ un couple sur six en âge de procréer rencontre des obstacles lors de sa première tentative de grossesse. Avant l’âge de 30 ans, les chances d’une femme de tomber enceinte pendant un cycle donné sont d’environ 20 %, un chiffre qui diminue considérablement après 35 ans, pour tomber à seulement 5 % après 40 ans. Techniquement, un couple est officiellement classé comme infertile s’il n’obtient pas de grossesse après une année de rapports sexuels réguliers non protégés. Malheureusement, plus un couple est infertile depuis longtemps, plus il est difficile de lui proposer un traitement efficace.

De nombreux facteurs différents peuvent affecter la santé reproductive et la fertilité des femmes, y compris les facteurs héréditaires, les déséquilibres hormonaux, les cycles menstruels irréguliers et / ou l’ovulation, l’endométriose, les affections comme le SOPK (syndrome des ovaires polykystiques), et l’âge biologique. Certains nutriments jouent un rôle important pour les femmes qui souhaitent une grossesse, car ils peuvent contribuer à un bon équilibre hormonal et à un système reproductif féminin en bonne santé en général.

La fertilité féminine atteint son point culminant au début de la vingtaine et, selon les dernières découvertes, elle commence à diminuer vers l’âge de 30 ans, et de manière encore plus significative après 35 ans. À 35 ans, le nombre de follicules d’ovules (présents dans le corps de la femme depuis la naissance et dormant jusqu’à la puberté) n’est plus que de 12 % de la quantité initiale, pour tomber à un peu plus de 3 % à l’âge de 40 ans.

Cela signifie que seulement trois femmes sur quatre, soit 75 %, de toutes les femmes de 30 ans en bonne santé qui souhaitent concevoir un enfant tomberont enceintes dans l’année qui suit, sans intervention artificielle. Ce pourcentage tombe à 66 % des femmes de 36 ans en bonne santé, et à seulement 44 % des femmes de 40 ans en bonne santé. De plus, alors que seulement 9 % des femmes enceintes font une fausse couche à l’âge de 20 ans, ce chiffre passe à plus de 50 % à l’âge de 42 ans.

En août 2013, le Centre national américain des statistiques de santé de Hyattsville, dans le Maryland, a publié des chiffres surprenants. Leurs dernières conclusions révèlent qu’il existe différentes tendances de développement liées à la capacité d’une femme à tomber enceinte et à son souhait d’un accouchement réussi.

Selon une enquête portant sur 12 279 fem-mes et hommes mariés jusqu’à 44 ans, le nombre de femmes souffrant de troubles de la fertilité a en fait diminué, passant de 8,5 % en 1982 à seulement 6 % en 2010. On considère qu’une femme est infertile lorsque des rapports sexuels au moins une fois par mois pendant douze mois consécutifs sans contraception ne conduisent pas à une grossesse. Si la fertilité a augmenté, dans le même temps, le pourcentage de grossesses présentant des problèmes graves ou un résultat indésirable est passé de 11 % (1982) à 15 %.

Il est difficile de déterminer avec certitude pourquoi une tendance est positive et l’autre négative. Les facteurs d’influence peuvent être l’âge de la femme au moment du mariage et au moment du premier accouchement, mais aussi les maladies sexuellement transmissibles, les toxines environnementales, des facteurs liés au mode de vie comme le surpoids ou l’impact de l’augmentation prononcée des traitements contre la stérilité. Ni la situation financière ni le niveau d’éducation des femmes n’ont eu une incidence statistique.

Il a été démontré que l’altération de la fertilité marquée par de graves problèmes de grossesse dépendait clairement de l’âge ; par rapport au groupe des femmes âgées de 24 à 44 ans, seulement la moitié des femmes de 24 ans et moins étaient concernées. Lorsque l’on planifie la venue d’un enfant, une conclusion importante que l’on peut tirer de ces informations est de profiter du temps disponible pour optimiser tous les paramètres clés.

Bien que de nombreux facteurs qui affectent la fertilité soient hors de notre contrôle, il est possible d’améliorer les niveaux de fertilité féminine en prenant en compte les facteurs liés au mode de vie qui sont sous notre contrôle. Il s’agit notamment de pratiquer une activité physique modérée, de maintenir un poids correct, de surveiller la consommation de médicaments sur ordonnance et de réduire les habitudes comme le tabagisme et la consommation excessive d’alcool.

Le régime alimentaire et la nutrition sont peut-être les facteurs qui contribuent le plus à une bonne fécondité. Le fait de nourrir son corps et ses organes reproducteurs avec les vitamines, les minéraux et les nutriments appropriés est l’une des mesures les plus importantes que l’on puisse prendre pour favoriser une bonne santé reproductive, et cela est absolument essentiel pour une grossesse saine et pour la santé d’un futur bébé.

Étant donné qu’une fertilité saine dépend de plusieurs facteurs, un régime de supplémentation conçu de manière responsable doit inclure une variété d’acides aminés, de vitamines, d’extraits de plantes et d’oligo-éléments. L’objectif est d’utiliser la période précédant la conception pour optimiser tous les paramètres importants, de sorte que lorsque la conception a finalement lieu, les ovules soient de qualité satisfaisante et que toutes les autres conditions préalables à une grossesse réussie soient également remplies. Il y a de meilleures chances que les pools géniques maternel et paternel soient combinés avec succès lorsque le plus grand nombre possible de composants pour une fécondation réussie et une implantation ultérieure sont stimulés et optimisés par des moyens naturels.

L’interaction de tous les ingrédients pertinents, combinés dans une formule scientifique basée sur des principes chronobiologiques, peut favoriser un système reproductif féminin sain et une fertilité naturelle.

En ce qui concerne les micronutriments favorisant la fertilité, le choix de la dose optimale, telle qu’elle a été identifiée dans les études scientifiques, est un facteur décisif. Un autre facteur important pour réussir une conception est de prendre en compte les besoins chronobiologiques du corps féminin, ce qui peut être fait en administrant une variété de substances activantes – parfaitement adaptées les unes aux autres – le matin, puis des substances régénératrices le soir.

Le myo-inositol, également connu sous le nom de vitamine B8, fait partie du complexe complet des vitamines B. En tant que composant clé de la membrane cellulaire, l’inositol est une substance bioactive importante pour le maintien d’une croissance cellulaire normale et d’une bonne production d’insuline. Cette vitamine B soutient un métabolisme cérébral sain de la future mère et favorise la production correcte de l’« hormone du bonheur », la sérotonine ; un véritable cadeau pour toutes les femmes confrontées aux tensions et au stress de la grossesse.

Des études révèlent que pendant les trois mois précédant la fécondation, des taux plus élevés de myo-inositol dans le liquide folliculaire constituent un facteur lié à l’amélioration de la qualité des ovules. De nombreuses femmes apprécient déjà l’effet positif de l’inositol sur la peau, mais cette vitamine est également très bénéfique pour le reste de l’organisme.

La L-arginine HCl est un acide aminé qui contribue à la bonne circulation du sang vers les organes reproducteurs, aidant à créer des conditions optimales pour l’implantation d’un embryon. La L-arginine favorise également la formation saine de mucus protéique dans l’utérus.

L’acide folique est un des rares micronutriments connus pour prévenir les troubles du développement dans la partie postérieure de la colonne vertébrale de l’embryon. Il est cependant primordial qu’au moment de la fécondation, le corps de la femme contienne déjà une quantité suffisante d’acide folique, car celui-ci joue un rôle essentiel dès le début de la grossesse. Une carence en acide folique au cours des derniers mois de la grossesse augmente également la probabilité d’une fausse couche. La biodisponibilité de l’acide folique dans Fertilichron® female assure une efficacité optimale.

Les caroténoïdes naturelles (béta-carotène, lutéine, lycopène) apportent au corps féminin un précurseur de la vitamine A. La première lettre de l’alphabet est consacrée à cette vitamine pour une bonne raison, car elle remplit des tâches importantes liées à la reproduction humaine, à la division cellulaire et à la croissance. Le bêta-carotène, le précurseur de la vitamine A, appartient à un groupe de substances qui contribuent principalement à la santé du système immunitaire. En raison de leur grand potentiel antioxydant, les caroténoïdes sont généralement classés comme de puissantes substances protectrices qui aident à protéger contre les radicaux libres. Le corps humain utilise le bêta-carotène pour produire la quantité exacte de vitamine A bioactive nécessaire à un moment donné, ce qui rend une surdose peu probable.

La racine de maca médicinale était utilisée par les rois incas pour stimuler l’énergie sexuelle et l’appétit. Même au cours des premiers millénaires de la civilisation, les guérisseurs consacraient beaucoup de temps et d’énergie à traiter les problèmes sexuels, et avaient souvent recours à leur trésor constitué de remèdes naturels. Macaplex® (extraits de racine de lepidium meyenii), l’extrait de maca breveté avec un mélange de substances actives, contient une grande variété de minéraux, d’acides aminés essentiels et d’oligo-éléments. Cet extrait puissant ne stimule pas seulement la libido, il aide également à maintenir un bon équilibre hormonal général, première étape vers un système reproductif féminin en bonne santé et fonctionnant de manière optimale. De plus, Macaplex® renforce l’énergie physique et mentale, tout en contribuant à maintenir un système immunitaire en bonne santé.

Les molécules spéciales de tomate contenues dans Fruitflow® (extrait de tomates) ont donné des résultats convaincants dans sept études scientifiques et ont été les toutes premières substances botaniques à être reconnues par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour leurs bienfaits recherchés sur la santé. Lorsqu’on essaie de concevoir, le défi consiste à assurer un flux sanguin optimal pendant cette période de demande maximale. Trois facteurs contribuent généralement à une mauvaise santé cardiovasculaire : un taux de lipides sanguins inadéquat, l’hypertension et l’accumulation dangereuse de plaquettes.

Les minuscules plaquettes en forme de disque jouent un rôle important dans la coagulation du sang. Lorsqu’un vaisseau sanguin est endommagé, ils se rassemblent à l’intérieur de la blessure pour la sceller et la protéger. Le stress, le surpoids et le cholestérol LDL peuvent rendre les plaquettes trop collantes, ce qui est dangereux. Les composants de Fruitflow®, dérivés des substances qui recouvrent les graines de tomates, aident à maintenir les plaquettes lisses sans affecter leurs propriétés de coagulation sanguine.

L’EFSA s’est convaincue de l’effet recherché de ces substances spéciales après avoir mis en œuvre une méthode d’essai très sophistiquée. Dans l’étude, 27 hommes et femmes âgés de 40 à 65 ans ont ingéré soit un extrait de tomate en poudre, soit un placebo, puis inversement. En même temps, ils ont accepté que l’on prélève leur sang au moyen de canules permanentes à intervalles réguliers sur une période de sept heures. Toutes les heures, 20 millilitres de sang ont été prélevés pour être analysés.

Le test a commencé à 7 heures du matin. 90 minutes plus tard, le groupe qui avait pris l’extrait de tomate a montré une amélioration dans leur sang, alors que le groupe placebo n’en a pas eu. Cet effet positif sur le sang a duré 18 heures.

Ce résultat a incité l’EFSA à valider les déclarations officielles suivantes : « Fruitflow® aide à maintenir les plaquettes en bonne santé et contribue ainsi à améliorer la circulation sanguine », et « Fruitflow® favorise la santé cardiovasculaire ».

En 2011, ces substances spéciales de la tomate ont été récompensées par le prix international « NutrAward ».

Fruitflow® est un ingrédient important dans la dose matinale de Fertilichron® female.

La coenzyme Q10, une coenzyme impliquée dans divers processus biologiques, joue également un rôle clé dans la réussite de la fécondation et de l’implantation des ovules de la femme. Grâce aux derniers développements et à l’utilisation de matières premières de haute qualité, la biodisponibilité et l’efficacité de cet ingrédient ont été grandement améliorées.

Le resvératrol, un polyphénol, est un nutriment naturel très efficace. Il est extrait de la peau des raisins et il a été démontré qu’il avait un fort potentiel antioxydant. Non seulement le resvératrol aide à protéger contre les molécules d’oxygène réactives, mais il contribue également à maintenir la santé cardiovasculaire de la future mère, notamment en contribuant à maintenir des taux de cholestérol corrects, déjà dans les limites normales. Le resvératrol est également bénéfique pour le bébé avant sa naissance car il soutient de nombreux processus et fonctions cellulaires.

En administrant à titre prophylactique une combinaison équilibrée de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments essentiels avant la grossesse, on fournit à l’organisme féminin toutes les substances dont il aura besoin en plus grande quantité pendant la grossesse et l’allaitement. Le complément Pregnachron®, qui a été spécialement développé pour les femmes enceintes et allaitantes, est inclus dans les sachets matin et soir de Fertilichron® female, et garantit que toutes les substances vitales nécessaires pendant ces étapes de la vie sont en harmonie chronobiologique les unes avec les autres. À un stade ultérieur, ces substances seront transmises de la mère à son bébé.

Voici un aperçu des ingrédients les plus importants de Fertilichron® female :

La vitamine C, également connue sous le nom d’acide ascorbique, est une vitamine hydrosoluble dont la fonction importante est de protéger les structures tissulaires, les membranes cellulaires et les composants cellulaires tels que les protéines et les enzymes contre les dommages oxydatifs causés par les radicaux libres. Le risque de ce dommage est particulièrement prononcé en période d’activité métabolique accrue, comme c’est le cas lors d’efforts physiques, de maladies et de grossesses.

La vitamine E (comme succinate d’acide D-alpha tocophéryle) sert également à protéger l’organisme contre le stress oxydatif et à aider à guérir des dommages déjà survenus. Cette substance liposoluble se trouve principalement dans les membranes cellulaires, où elle renforce les propriétés actives de la vitamine C.

Les caroténoïdes naturelles, dont il a été question plus haut, sont une classe supplémentaire de nutriments liposolubles aux propriétés antioxydantes qui servent de colorants naturels dans les aliments d’origine végétale. L’action graduée et coordonnée de plusieurs antioxydants est nécessaire pour protéger au mieux l’organisme contre les dommages oxydatifs.

La vitamine A (comme bêta-carotène), également mentionnée ci-dessus, a plusieurs effets, notamment celui de favoriser la croissance et la différenciation des tissus monocouches ou multicouches et de la masse osseuse, de contribuer au développement placentaire et embryonnaire et de maintenir le système immunitaire en bonne santé.

Les différentes substances du complexe de la vitamine B servent de composants importants dans plusieurs enzymes qui initient des processus clés du métabolisme. Les états de carence surviennent principalement lorsque l’organisme a besoin de plus grandes quantités de cette substance, par exemple lorsque le tissu embryonnaire en croissance rapide pendant la grossesse nécessite un renouvellement important des nutriments.

La vitamine K1 est nécessaire au foie pour la constitution de plusieurs facteurs de coagulation. Une carence en vitamine K peut provoquer une dangereuse hémorragie chez le nourrisson pendant l’accouchement. De même, la carence en vitamine K semble également être associée à un taux plus élevé de fausses couches, en particulier dans les premiers jours suivant la conception.

La vitamine D3 (comme cholécalciférol) favorise l’absorption intestinale du calcium et du phosphate provenant des aliments, facilite l’activation de ces deux substances dans les os, améliore la minéralisation et aide à maintenir les niveaux de calcium requis dans le sang en augmentant l’absorption du calcium provenant des aliments et en minimisant sa perte par les reins.

Le MCHC®, ou hydroxyapatite microcristalline de calcium, est une substance exceptionnelle. L’hydroxyapatite constitue la base de la substance dure de tous les vertébrés, y compris l’homme. Il constitue 40 % de l’os et presque 100 % de l’émail des dents. En plus du calcium et du phosphate, le MCHC® contient tous les minéraux nécessaires à la santé des os, dans des proportions adéquates. La forme d’administration microcristalline spéciale permet une absorption optimale, aidant à prévenir un état de carence chez le nourrisson en cours de développement pouvant conduire à une déformation du squelette. Un bon équilibre en calcium est également nécessaire pour que l’ovule fécondé s’implante dans la paroi de l’utérus, ce qui conduit à une grossesse.

Comme l’acide folique, la biotine est une co-enzyme impliquée dans plusieurs processus métaboliques. Les besoins en ce cofacteur sont très élevés pendant les jours précédant la grossesse et pendant toute la période de grossesse et d’allaitement.

Des minéraux et oligo-éléments importants tels que le magnésium, le cuivre, le zinc, l’iode, le fer, le sélénium, le manganèse, le chrome et le molybdène ainsi que des acides gras oméga 3 sont également inclus dans Fertilichron® female. Il est important que l’iode, le sélénium, le calcium et les autres nutriments pour les os soient stockés en quantité suffisante dans l’organisme féminin au moment de la fécondation et avant la formation du placenta.

La carence en iode est considérée comme une des causes les plus fréquentes au monde de troubles du développement pendant la grossesse. La carence en magnésium, à son tour, joue un rôle dans de nombreuses complications liées à la grossesse. Les minéraux et les éléments chimiques, tels que le molybdène, renforcent l’efficacité des acides aminés et des enzymes, surtout lorsqu’ils sont administrés ensemble dans une combinaison chronobiologique correcte.

Les acides gras oméga 3 sont nécessaires à l’organisme pour de nombreuses fonctions vitales diverses. Ils sont des éléments clés pour le développement sain du cerveau du fœtus, ils sont indispensables à la formation de cellules nerveuses saines et font partie intégrante des parois cellulaires. Les acides gras oméga 3 aident également à maintenir une bonne circulation sanguine, favorisant ainsi le maintien d’une pression sanguine correcte dans des limites normales. Ils contribuent également à maintenir un bon taux de lipides sanguins, déjà dans les limites de la normale, et comptent parmi les substances vitales les plus importantes pour la santé cardiovasculaire. Parmi les acides gras essentiels les plus importants figurent le DHA et l’EPA. Ils ne peuvent pas être produits par l’organisme et doivent donc être obtenus d’une source extérieure telle que la nourriture ou un complément. Si elles sont présentes en quantité suffisante avant qu’une femme ne tombe enceinte, la probabilité de réussite de la grossesse est beaucoup plus élevée.

Fertilichron® female crée les conditions idéales pour une fécondation saine, améliore la qualité des ovules, favorise un équilibre hormonal normal et, en général, stimule une fécondité féminine saine.

L’interaction intelligente des ingrédients contenus dans Fertilichron® female profite à l’ensemble du système reproductif, en aidant à préparer le corps à la grossesse grâce à une sélection spécialement formulée de substances vitales bioactives. Le maintien de niveaux adéquats de vitamines et de minéraux favorise également la production régulière de l’« hormone du bonheur », la sérotonine, qui peut également aider à préparer mentalement une grossesse.

En outre, l’administration chronobiologique de plus de trois douzaines d’ingrédients de haute qualité stimule une fertilité féminine saine car elle contribue à prévenir certains problèmes de reproduction.

Fertilichron® Female AM
Contenu du pack du matin AM
Fertiliplex® female AM
Pregnachron® AM
Fertilichron® female PM
Contenu du paquet du soir PM
Fertiliplex® female PM
Pregnachron® PM
Complexe de vin rouge Resverol®
Omega 3 softgel

Contenu du pack du matin (AM) :
1 gélule Fertiliplex® female AM,
2 gélules Pregnachron® AM.

1 gélule Fertiliplex® female (jaune/blanc)
par gélule
Myo-Inositol
50 mg
L-arginine HCI
50 mg
Macaplex® 
300 mg
(extraits de racine de lepidium meyenii)
Fruitflow®
150 mg
(extrait de tomates)

2 gélules Pregnachron® (jaune)
par gélule
dose journalière
La vitamine A
750 mcg RAE
1500 mcg RAE
(comme bêta-carotène)
Lutéine
60 mcg
120 mcg
Lycopène
60 mcg
120 mcg
Vitamine B6
1 mg
2 mg
Vitamine C
75 mg
150 mg
Vitamin D3
5 mcg
10 mcg
(comme cholécalciférol)
Vitamin E
50 mg
100 mg
(comme succinate d'acide D-alpha tocophéryle)
Vitamine K1
33 mcg
66 mcg
MCHC®
100 mg
200 mg
Manganèse (Mn)
1 mg
2 mg
Chrome (Cr)
20 mcg
40 mcg
Molybdène (Mo)
50 mcg
100 mcg
Iode (I)
85 mcg
170 mcg
Sélénium (Se)
35 mcg
70 mcg
Complexe de oméga 3
50 mg
100 mg
(contient EPA 30 mg, DHA 20 mg)
Calcium (Ca)
150 mg
300 mg
Coral Calcium®
12,5 mg
25 mg
Bioperine®
1,25 mg
2,5 mg

Tous les ingrédients de qualité pharmaceutique.
Autres ingrédients :  farine de riz, stéarate de magnésium, phosphate tricalcique, SiO2.

Contenu du paquet du soir (PM) :
1 gélule Fertiliplex® female PM,
1 gélule Complexe de vin rouge Resverol®, 2 gélules Pregnachron® PM, 1l Oméga 3 softgel.

1 gélule Fertiliplex® female (bleu/blanc)
par gélule
Coenzyme Q10
200 mg
Macaplex®
300 mg
(extraits de racine de lepidium meyenii)
2 gélules Pregnachron® (bleu)
par gélule
dose journalière
Vitamine B1 (thiamine)
7,5 mg
15 mg
Vitamine B2 (riboflavine)
7,5 mg
15 mg
Niacinamide
9 mg
18 mg
Acide pantothénique
6 mg
12 mg
Vitamine B12
2 mcg
4 mcg
Acide folique
300 mcg
600 mcg
Biotine
100 mcg
200 mcg
MCHC®
100 mg
200 mg
Magnésium (Mg)
75 mg
150 mg
Fer (Fe)
7,5 mg
15 mg
Cuivre (Cu)
0,5 mg
1 mg
Zinc (Zn)
7,5 mg
15 mg
Complexe de oméga 3
50 mg
100 mg
(contient EPA 30 mg, DHA 20 mg)
Calcium (Ca)
100 mg
200 mg
Coral Calcium®
12,5 mg
25 mg
Bioperine®
12,5 mg
25 mg
1 Complexe de vin rouge Resverol® (transparente)
par gélule
Resvératrol
120 mg
Quercétine
50 mg
Catéchines
30 mg
(à partir d'extrait de feuille de thé vert)
OPC
30 mg
1 Softgel Oméga 3
par softgel
Complexe d'acides gras oméga 3
1250 mg
(contient 450 mg d'EPA, 300 mg de DHA)

Tous les ingrédients de qualité pharmaceutique.
Autres ingrédients : farine de riz, stéarate de magnésium, carbonate de calcium, phosphate tricalcique, SiO2.

Omega 3 Softgel: Autres ingrédients : gélatine (softgel), glycérol, eau purifiée, tocophérol naturel mélangé (sans OGM). Contient du poisson (d’anchois), l’huile de poisson est un produit du Pérou.

En général, prendre tout le contenu du paquet matin (AM) le matin et tout le contenu du paquet soir (PM) le soir avec assez d’eau.

Les compléments alimentaires ne remplacent pas une alimentation équilibrée et variée et une bonne hygiène de vien. L'apport quotidien recommandé ne doit pas être dépassé. Les personnes sous surveillance médicale constante doivent consulter un médecin avant de la prise. Les informations sur les produits ne constituent pas une déclaration de guérison ; en général, nous déconseillons l'automédication sans consulter un médecin. Sous réserve d'erreurs ainsi que d'erreurs d'impression et de composition.

Garder dans un lieu frais et sec, hors de portée des enfants.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Be the first to review “Fertilichron® female”

Hormones anti-âge sans ordonnance à tous les dosages!