DMAE

Le DMAE (diméthylaminoéthanol) active les fonctions cérébrales ­supérieures, renforçant la mémoire, la capacité de penser clairement, la capacité d’apprendre et la concentration. Le DMAE contribue à prévenir les problèmes de santé liés à l’âge tout en aidant à maintenir les performances cérébrales et les fonctions cognitives en bonne santé.

N° de produit
Description du produit
Contenu / Quantité
Prix
 
LHP10411
DMAE
125mg / 60géls
€ 25,95
 
LHP10413
DMAE
125mg / 180géls
€ 62,30
 
LHP10411 DMAE
125mg / 60géls € 25,95
&nbbsp;
LHP10413 DMAE
125mg / 180géls € 62,30
&nbbsp;

Ce produit est disponible à travers de l'entreprise Commandez ce produit maintenant chez Chronobrands Chronobrands.

  • Influence de manière positive la vigilance, la présence d›esprit et l›humeur
  • Encourage la bonne mémoire et la volonté d›apprendre
  • Aide à optimiser l›énergie physique et mentale
  • Favorise un bon cycle de sommeil en réduisant la fatigue pendant la journée et en encourageant un sommeil profond la nuit
  • Favorise un vieillissement sain

Le DMAE (diméthylaminoéthanol) est toujours présent dans le cerveau en petites quantités. Il est prouvé que la supplémentation en DMAE a des effets positifs sur les fonctions cérébrales. Le DMAE est considéré comme une substance «nootropique». Les nootropiques sont des substances qui visent à préserver les performances optimales du cerveau.

Les nootropiques agissent pour activer les fonctions cérébrales supérieures et stimuler la vigilance corticale. De plus, ils sont responsables de la sélectivité fonctionnelle dans le télencéphale (cerveau terminal) et de la restauration de certaines parties du système nerveux supérieur.

Ce qui est remarquable avec les substances nootropiques, c’est qu’elles n’interviennent pas dans les processus sous-corticaux qui se déroulent dans le tronc cérébral (systèmes réticulaire et limbique) mais agissent directement sur la conscience exclusivement via les systèmes corticaux. Bien que les processus neurochimiques exacts ne soient pas encore entièrement compris, on a observé que les activités nootropiques n’influencent que certaines régions du cerveau.

Ces substances favorisent la perméabilité de la membrane cellulaire et la résistance au stress, et agissent également sur la formation de la sérotonine. La recherche sur les substances nootropiques telles que le DMAE se fait principalement en vue de la diminution des fonctions cérébrales (par exemple, le déclin cognitif) liée à l’âge et au processus de vieillissement humain.

Le diméthylaminoéthanol (DMAE) est une substance nootrope dont les effets pourraient être attribués à une augmentation de la concentration du neurotransmetteur acétylcholine dans le cerveau. Cliniquement, cet effet est évident dans la préservation des performances optimales du cerveau ; on a notamment constaté l’effet bénéfique du DMAE sur les troubles de la mémoire, la faible concentration, le manque de dynamisme, la fatigabilité accrue et la mauvaise humeur.

Par exemple, dans une étude, on a examiné des patients qui souffraient d’anxiété. Chez les participants à l’étude qui ont reçu du DMAE, on a constaté une nette augmentation de la synchronisation des hémisphères cérébraux. Des effets positifs sur le contrôle neuromoteur et la mémoire des mots ont été notés, et ils ont pu mieux gérer leur anxiété.

Le DMAE peut être utile en cas de problèmes de comportement et d’apprentissage ; tout particulièrement, mais non exclusivement, ceux que l’on observe chez les enfants, notamment l’hyperactivité, l’hyperkinésie (mouvements involontaires) et les déficits d’attention.

Une étude portant sur 100 sujets a montré que le DMAE peut contribuer à augmenter les niveaux d’énergie et à améliorer l’humeur. Des effets bénéfiques sur la motivation, le développement de la personnalité et le sommeil ont également été observés.

Dans une expérience sur des animaux, menée sur des rats, on a observé que le DMAE dissolvait les structures protéiques insolubles dans l’eau, causées par les radicaux libres qui apparaissaient dans le cerveau et d’autres tissus des rats vieillissants.

D’autres études ont montré que le DMAE protégeait contre l’augmentation de la présence de pigments d’usure (lipofuschine), un symptôme de vieillesse dans le cerveau et le cœur. Dans cette fonction, le DMAE soutient les enzymes qui, en tant qu’antioxydants, protègent contre le développement des radicaux libres.

De nombreuses années de traitement aux neuroleptiques peuvent provoquer une affection qui altère la motricité des muscles du visage. Dans des études menées sur plusieurs années, on a remarqué que l’administration concomitante de DMAE inhibait l’évolution de cette affection, de sorte que le traitement par les neuroleptiques pouvait être poursuivi. Le DMAE peut également être utile dans d’autres conditions impliquant le système extrapyramidal, telles que l’incapacité à rester assis.

Le principal champ d’application du DMAE est la préservation des performances et des fonctions cérébrales optimales et la stimulation d’un état émotionnel équilibré.

DMAE – diméthylaminoéthanol – vise à préserver les fonctions cérébrales supérieures telles que la pensée et la mémoire ainsi que l’apprentissage et la concentration. Il s’ensuit une augmentation de la vigilance et une amélioration de l’humeur.

De plus, le DMAE favorise la normalisation des habitudes de sommeil, en induisant un sommeil profond avec moins de fatigue pendant la journée.

Le soutien du DMAE aux antioxydants et leur action protectrice contre les radicaux libres contribue à prévenir le vieillissement prématuré, en particulier dans le cerveau.

Une gélule (transparente) contient 125 mg de DMAE (di-méthylaminoéthanol) à partir de 344 mg de DMAE bitartrate de qualité pharmaceutique.
Autres ingrédients : farine de riz, stéarate de magnésium.

En général, prendre 1 – 4 gélules par jour 30 minutes avant le petit-déjeuner avec assez d’eau. En cas d’insomnie, de maux de tête et de douleurs des muscles réduire la dose.

Les compléments alimentaires ne remplacent pas une alimentation équilibrée et variée et une bonne hygiène de vien. L'apport quotidien recommandé ne doit pas être dépassé. Les personnes sous surveillance médicale constante doivent consulter un médecin avant de la prise. Les informations sur les produits ne constituent pas une déclaration de guérison ; en général, nous déconseillons l'automédication sans consulter un médecin. Sous réserve d'erreurs ainsi que d'erreurs d'impression et de composition.

Garder dans un lieu frais et sec, hors de portée des enfants.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Be the first to review “DMAE”

Hormones anti-âge sans ordonnance à tous les dosages!