|
|
|
|

Ihr Browser unterstützt das CANVAS-Element leider nicht!

Stop Aging Start Living
Système cardiovasculaireDépression &
												HumeurSanté fémininePeau & Cheveux

Acide folique

Acide folique

Compte parmi les vitamines critiques, car souvent il n’est pas alimenté en quantité suffisante à l’organisme. Mais l’acide folique est pourtant indispensable à l’organisme, car – ensemble avec la vitamine B12 – il est requis pour la division cellulaire.

Bases

Lors d’une carence en acide folique, les cellules ne peuvent plus se diviser et se multiplier régulièrement, ce qui peut entraîner des conséquences graves en particulier au niveau des tissus à croissance rapide (moelle osseuse, système gastrointestinal etc.) mais aussi en ce qui concerne la croissance fœtale. Certaines malformations chez le fœtus (p. ex. défauts du tube neural, spina bifida) sont aussi attribuées à une carence en acide folique au cours de la grossesse.

Bien que l’acide folique soit présent dans de nombreux aliments, c’est tout de même la vitamine qui fait le plus souvent défaut à l’échelle mondiale. C’est surtout l’alimentation déséquilibrée qui est à l’origine de ce manque. La plupart des produits d’origine animale (à l’exception du foie) ne contiennent que peu d’acide folique, pendant que les aliments végétaux riches en acide folique ne sont souvent pas consommés en quantité suffisante.

En plus, l’alcool et toute une série de médicaments, comme les œstrogènes, les barbiturates, la salazopyrine etc., inhibent le métabolisme de l’acide folique qui est aussi très peu résistant à la chaleur et à la lumière.

Aujourd’hui des estimations se basent sur le fait que seul par l’apport journalier de 400 microgrammes d’acide folique l’incidence des infarctus du myocarde peut être réduite d’environ dix pour cent dans les pays industrialisés. En raison des interactions compliquées entre les différentes vitamines, il est plus raisonnable de ne pas substituer l’acide folique seul mais d’apporter également les vitamines B12 ainsi que B6 en quantité suffisante.

Vers le haut Vers le haut

Effets

Une carence en acide folique touche avant tout les tissus à croissance rapide. C’est pourquoi une telle carence peut être particulièrement critique au cours de la grossesse. Dans ce contexte, certaines malformations du fœtus ont pu être associées à un manque de cette vitamine chez la mère. Avant tout les défauts du tube neural et le «spina bifida» (colonne vertébrale fendue) peuvent être favorisés par une carence en acide folique, raison pour laquelle il faut prendre garde à apporter suffisamment d’acide folique au cours du début de la grossesse.

Ces dernières années, la médecine a accordé une attention particulière à l’homocystéine qui est un dérivé d’acide aminé. Le métabolisme d’homocystéine est dans un rapport étroit avec l’acide folique et la vitamine B12. Lors d’une carence en ces vitamines, le taux d’homocystéine dans le sang augmente, car l’acide aminé ne peut plus être retransformé en méthionine. D’après les résultats d’études récentes, les taux élevés d’homocystéine sont en rapport étroit et significatif avec une carence en acide folique et en vitamine B12. Même les personnes avec des taux normaux d’homocystéine ont profité d’une diminution supplémentaire des valeurs d’homocystéine par l’apport d’acide folique et de vitamine B12.

Des valeurs élevées d’homocystéine dans le sang représentent un facteur de risque indépendant de maladies cardiovasculaires. Selon des études récentes, des taux d’homocystéine élevés augmentent le risque d’infarctus du myocarde, d’attaques d’apoplexie et de maladies vasculaires périphériques. De plus, on a pu démontrer des taux élevés d’homocystéine dans 20 à 40 pour cent des patients souffrant de maladies coronaires.

Mise à part son importance en tant que facteur de risque de maladies cardiovasculaires, l’homocystéine semble aussi jouer un rôle central dans le développement de l’ostéoporose post-ménopausique. Ainsi on a pu montrer dans des études récemment effectuées que les taux élevés d’homocystéine perturbent la réticulation des fibres de collagène dans l’os ce qui est par conséquent à l’origine de dommages de la matrice osseuse. Dans le futur, l’apport d’acide folique pourrait donc jouer un plus grand rôle dans la prévention de l’ostéoporose.

Vers le haut Vers le haut

Indications

Grossesse / allaitement: une supplémentation en acide folique peut réduire le risque de malformations du fœtus. En outre, la coulée de lait est stimulée et la production de lait est augmentée.

Dépressions / tiers âge: la correction d’une carence en acide folique a apporté des améliorations étonnantes chez des patients psychiquement affectés. En particulier chez les personnes plus âgées atteintes d’une diminution des fonctions cérébrales et des taux réduits d’acide folique, les capacités mentales se sont améliorées considérablement et les troubles psychiques ont diminué grâce à l’apport d’acide folique. Dans ce cas, l’acide folique s’est avéré être un antidépresseur naturel qui augmente le taux de sérotonine dans le cerveau. Des études récentes ont montré qu’un traitement à l’acide folique à haute dose (15 à 50 mg par jour) resprésente une option sûre et efficace ayant un effet antidépresseur dont l’effectivité ressemble à celle d’un traitement médicamenteux.

Peau: la peau humaine appartient aussi aux tissus dont les cellules se divisent très vite.  Pour cette raison un taux d’acide folique équilibré est particulièrement important afin de garder une peau ferme et une apparence saine.

Cancer: une carence en acide folique peut aussi entraîner d’autres conséquences. Dans ce contexte il faut mentionner avant tout les dysplasies de la muqueuse utérine («dysplasie cervicale»). L’inhibition de l’acide folique par les œstrogènes peut provoquer des anomalies de la muqueuse utérine chez les femmes enceintes et chez celles qui prennent des contraceptifs oraux. Il faut y accorder une importance particulière parce que la dysplasie cervicale représente un stade préliminaire du cancer du col de l’utérus.

Maladies cardiovasculaires: comme mentionné déjà, une substitution en acide folique est importante dans la prévention d’infarctus du myocarde et de maladies vasculaires.

Supplémentation alimentaire / équilibre corporel: l’acide folique possède des effets positifs sur tous les tissus qui se divisent vite et il favorise leur régénération. Parmi ces tissus comptent ceux du système gastro-intestinal. Un système de digestion sain est moins sensible à la colonisation par des parasites intestinaux, comme des champignons et certaines bactéries, ce qui a une influence positive sur l’équilibre physiologique du corps. On se sent mieux et on est plus performant.

Anémie: non seulement une carence en acide folique mais aussi en vitamine B12 est à l’origine de l’anémie macrocytaire, cette forme d’anémie s’accompagnant d’une augmentation de la taille des globules rouges. Cette maladie demande une substitution en acide folique.

Vers le haut Vers le haut

Composition

Une gélule contient 800 mcg d’acide folique (vitamine B11) de qualité pharmaceutique. Autres ingrédients: farine de riz, gélatine

Vers le haut Vers le haut

Posologie

En général, en supplémentation alimentaire et comme prévention d’états carentiels, prendre 1 gélule par jour avec assez d’eau. Pour la prévention d’athérosclérose et d’ostéoporose, il est recommandé de prendre 800 mcg d’acide folique par jour. Pour le traitement des dépressions et de la dysplasie cervicale, l’apport journalier de 10 mg d’acide folique est généralement recommandé.

Vers le haut Vers le haut

Effets indésirables, contre-indications

En règle générale, la prise d’acide folique est peu problématique et n’entraîne pas d’effets indésirables. Il est vrai que la prise d’acide folique peut dissimuler une carence en vitamine B12 et même rendre difficile sa mise en évidence par essai en laboratoire. Une carence en vitamine B12 ne pas remarquée peut cependant provoquer de graves névropathies. Heureusement, une carence en vitamine B12 n’apparaît que très rarement et seulement en présence d’une certaine maladie de l’estomac. Tout de même, il n’est pas conseillé de prendre plus de 1000 mcg d’acide folique par jour sans consultation préalable d’un médecin.

Vers le haut Vers le haut

Remarques

La résorption d’acide folique dans l’intestin est gênée par certains médicaments (enzymes de digestion et antiacides). Dans de telles conditions, un plus grand apport d’acide folique est recommandé.

Il existe une interaction entre l’acide folique et le méthotrexate qui est mise à profit dans le traitement de maladies cancéreuses. Alors que, dans la thérapie anticancéreuse, l’effet inhibiteur du méthotrexate sur le renouvellement cellulaire par antagonisme à l’acide folique est souhaité, cela peut mener à des effets indésirables graves dans le traitement de maladies autoimmunes graves au méthotrexate. Cela peut rendre nécessaire l’apport supplémentaire d’acide folique à haute dose. Pourtant, ces fortes doses ne doivent être administrées que sous surveillance médicale.

En géneral, il est conseillé de consulter un spécialiste avant la prise. En cas de maladies ou de la prise régulière de médicaments, l’acide folique ne doit être pris qu’après consultation du médecin traitant. Si vous éprouvez des troubles en rapport avec la prise, il est conseillé de consulter un médecin et de l’informer de la prise. Garder hors de la portée des enfants dans un lieu frais et sec.

Ce produit est disponible dans les pharmacies ou à travers de l'entreprise Commandez ce produit maintenant chez PharmatransPharmatrans.

Vous trouverez ici l'information relative aux prix et aux tailles de nos produits.

Vers le haut Vers le haut

Fabricant:

VitaBasix® by LHP Inc.,
france@vitabasix.com

Sous réserve de modifications et de fautes d’impression.
Version Juillet 2011

Remarques importantes:
Nos produits sont fabriqués selon le standard des bonnes pratiques de fabrication. La qualité, la pureté et la concentration sont régulièrement contrôlées par des laboratoires indépendants compétents, conformément aux directives de la FDA (Food and Drug Administration, États-Unis).

Nos produits sont conçus en tant que mesure préventive et pour l’amélioration du bien-être général. Pour une utilisation curative, nous vous recommandons expressément de consulter d’abord votre médecin.